Résolution Raphaël Mahaim du 16.12.2020 : Une juste reconnaissance pour le personnel impliqué dans la réponse sanitaire

Nous avons beaucoup de choses à dire et à faire à propos de cette seconde vague et malheureusement je pense que nous n’en avons pas fini. Cette seconde vague, comme nous l’avons dit entre ces murs à de nombreuses reprises, touche l’ensemble de notre société : les milieux fermés pour cause sanitaire, les nombreuses entreprises et indépendants qui subissent encore les répercussions de la première vague, le monde culturel et des arts, toutes les personnes touchées mentalement par l’impact de cette crise et celles touchées émotionnellement par le départ de proches.  Mais il ne faut surtout pas oublier les personnes qui sont actives dans le domaine de la santé. En effet, ce sont les mêmes personnes qui n’ont pas compté leurs heures lors de la première vague et qui ont continué durant l’été et là, depuis fin octobre, on leur a à nouveau demandé de ne plus compter leurs heures. Ces personnes sont las, fatiguées mais toujours sur le front.

Quand nous parlons de conditions de travail, nous pensons aux horaires, aux heures supplémentaires qu’elles réalisent depuis mars et qu’elles ne peuvent toujours pas récupérer, ce stress et ces tensions qu’elles vivent au quotidien. Ces personnes ont besoin de reconnaissance et cette reconnaissance passe aussi par un soutien financier qui se traduit par une «  Prime Covid » .

C’est pour ces raisons et pour exprimer notre gratitude à l’ensemble de ces personnes actives et sur le front depuis mars dernier que le groupe Les Libres vous encourage à accepter cette résolution.

Merci de votre attention et surtout merci à toutes ces personnes actives dans le domaine de la santé.