Alpes vaudoises prise de parole remontées mécaniques

EMPD 194 Remontées mécaniques des Alpes vaudoises.

Madame la Présidente,

Monsieur le Conseiller d’Etat,

Chers et chères collègues,

Au nom du groupe PDC-Vaud libre et en tant que députée chablaisienne, je vous invite à soutenir cet EMPD dans sa globalité.

Dans sa globalité, car nous vous recommandons d’accepter l’ensemble des articles de cet EMPD. Bien que je puisse comprendre les craintes de certains d’entre nous, je voudrais rappeler que ce point est planifié depuis le début de ces travaux. En outre, cet enneigement mécanique est à mettre en relation avec l’enneigement mécanique du domaine skiable des Mosses que nous avons déjà voté et accepté. En effet, l’infrastructure qui prendra sa source au lac de l’Hongrin et qui va en direction des Mosses est la même utilisée pour l’enneigement mécanique de la station leysnoue. En outre cette installation va créer un réseau d’eau, réseau pouvant être utiliser dans les deux sens : en hiver pour les stations et en été pour le lac de l’Hongrin lui-même si son étiage devait devenir critique. Ce réseau d’eau peut, à l’avenir devenir ainsi la base d’un système hydraulique à turbine et /ou permettre à l’une ou l’autre commune qui manquerait d’eau de l’utiliser dans ce sens.

Les stations de montagne et la région entière sait que le tout ski est une période révolue et de plus en plus de manifestations autant culturelles que sportives sont mises en place tout au long de l’année pour promouvoir le tourisme quatre saisons. Le chablais et les Alpes vaudoises sont une région dynamique et fourmille d’idées mais il faut que les Alpes vaudoises et les stations puissent avoir les moyens et le temps afin de continuer leur mutation et leur évolution. Et à l’heure actuelle, ils ont besoin du ski et donc d’un coup de pouce mécanique afin de pouvoir assurer leur économie et leur développement …

Pour toutes ces raisons, le groupe PDC-Vaud libre vous invite à accepter l’ensemble des articles de cet EMPD.

Je vous remercie de votre attention.

Amendement :

Comme dit, l’enneigement de solepra est connu depuis le rapport 2013 sur les Alpes vaudoises 2020 et Leysin a travaillé sur son plan d’affectation dans ce sens..

Comme dit, Le projet d’affectation de Leysin a réduit les surfaces dévolues au ski et a, notamment, permis l’enneigement mécanique sur 52 hectares sur l’ensemble du domaine skiable qui en compte 190. Cela ne signifie donc pas l’entier du domaine skiable.

Comme dit ce projet jusqu’à sa finalisation a duré de nombreuses années et d’entente avec les services de l’état et des organisations telles que le WWF ou encore Pro Natura.

Cependant, laissez moi vous donner quelques exemples de compensations écologiques développées ou en cours de développement :: les remontées mécaniques sont engagées dans un plan de réduction des émissions carbones depuis des années. De plus, la commune de Leysin met en place un sentier didactique des énergies pour sensibiliser les skieurs à la thématique. Au Kuklos, une production solaire et éolien permet à la fois de faire tourner le restaurant par l’électricité produite sur place et une prochaine installation va permettre au restaurant d’être presque passif pour l’électricité. Enfin, une planification énergétique est en cours pour améliorer encore plus le bilan carbone de la commune en intégrant notamment les remontées mécaniques comme acteur principal. Ainsi, comme vous le voyez, la Commune de Leysin est sensibilisée aux enjeux écologiques et travaille déjà sur plusieurs dossiers pour réaliser une plus value écologique et a amorcé le virage écologique. Et si vous voulez plus d’informations, je vous invite à joindre la Municipalité locale et demandez-leur tous les travaux en cours pour se tourner ver un tourisme 4 saisons, vous entendrez ainsi leur engagement constant pour un développement harmonieux de leur commune et de la nature environnante.

Je vous invite donc à rejeter cet amendement

Je vous remercie de votre attention